Le Chevalier de l’Immaculée

 

Le Chevalier de l’Immaculée

Lettre n° 4 — 3e trimestre 2018

Causalité instrumentale de Marie, dans le plan de la Rédemption, doit intéresser, au plus haut point, tout chevalier de Notre-Dame. Au numéro 259 de son Traité, Montfort fait une autre application du principe de la causalité instrumentale, cette fois, dans le domaine de la sanctification des âmes mariales : « Il faut se mettre et se laisser entre ses mains virginales comme un instrument entre les mains de l’ouvrier ». Son disciple, le Père Kolbe, va développer cette doctrine dans le domaine de l’apostolat marial. Dans une conférence du 13 juin 1933, il dit : « Lorsqu’Il agit, Dieu veut toujours se servir d’instruments, et à leur tour, ces instruments se servent d’autres instruments, de sorte qu’ils forment ensemble un tout harmonieux, beau et précis. Nous sommes ces instruments de l’Immaculée ». Soyons donc des instruments dociles afin qu’Elle puisse faire de nous tout ce qu’Elle veut, et sauver le plus grand nombre d’âmes possible, le plus vite possible !

Le Chevalier de l’Immaculée

Lettre n° 3 — 2e trimestre 2018

La piété doit être fondée sur la doctrine, et la doctrine doit s’épanouir dans la piété. Il est possible de transposer cet adage dans le domaine de l’apostolat : l’apostolat doit être fondé sur la doctrine, et la doctrine doit s’épanouir dans l’apostolat. Comment en faire l’application au Chevalier de Notre-Dame, engagé dans la Milice de l’Immaculée pour être son apôtre ?

 

Le Chevalier de l’Immaculée

Lettre n° 2 — 1e trimestre 2018

Voici donc le deuxième numéro de la revue de la Militia Immaculatæ du District de France. Il comporte quatre pages : une pour le Mot du Modérateur national, une deuxième pour son fondateur, le Père Kolbe (rédigée par les Pères Capucins de Morgon), une troisième, réservée à la formation doctrinale, et une quatrième, rédigée par le Directeur de la M.I. qui fournira des nouvelles de l’œuvre répandue dans le monde entier.

Le Chevalier de l’Immaculée

Lettre n° 1 — 4e trimestre 2017

Voici donc le premier numéro de la revue de la Militia Immaculatæ du District de France. Il comporte quatre pages : une pour le Mot du Modérateur national, une deuxième pour son fondateur, le Père Kolbe (rédigée par les Pères Capucins de Morgon), une troisième, réservée à la formation doctrinale, et une quatrième, rédigée par le Directeur de la M.I. qui fournira des nouvelles de l’œuvre répandue dans le monde entier. En ce centenaire de la fondation de la M.I., restons tous bien unis autour de l’Immaculée, « terrible comme une armée rangée en bataille ».